Le parrainage concerne les chats qui, pour des raisons diverses ne peuvent être ni relâchés sur le lieu de capture (environnement inapproprié…), ni proposés à l’adoption (comportement inadapté, pathologies…).

  

L’association n’a pas la possibilité de garder ces chats à demeure, l’essentiel de son budget devant être consacré aux stérilisations et aux soins vétérinaires apportés aux chats errants ou libres.

C’est la raison pour laquelle ces chats « sans solution » sont placés, tant que faire se peut, en accueil dit permanent.

  

Les chats restent identifiés au nom de l’association qui assure alors les frais vétérinaires et, selon les cas, les frais d’entretien.

  

Pour simplifier, nous avons décidé que le parrainage s’adresserait à l’ensemble de ces chats et non à un chat en particulier.

 

Nous estimons qu’en moyenne un don de 65 € annuel suffit à couvrir les frais d’un chat. Les parrains peuvent faire un don à leur convenance pour ces chats, supérieur ou inférieur à cette somme, selon leurs possibilités (don libre).

 

ParrainageButton

VueGeneraleLe plus grand nombre de nos chats parrainés vit sur la propriété de Roberte à Menestreau en Villette, en plein bois. Certains sont d’un âge canonique, nés en 2000. D’autres nous ont déjà quittés (Ouba-Ouba, Grisou, Romulus et Remus, Adrianne, Phileas). Cette dame a toujours secouru des animaux en détresse et les chats partagent le terrain avec chevaux, chiens etc… Les conditions de vie sont parfois un peu rudes mais l’affection y est dispensée sans compter. Ces chats sont entièrement à la charge de l’association. L’état de santé de Roberte ne permet plus l'accueil de nouveaux animaux et nous n’avons plus, hélas, de solutions pour les chats sauvageons à venir.

  

Quelques chats parrainés, totalement apprivoisés, vivent chez des particuliers. Les frais d’entretien sont à charge de la famille d’accueil, les frais vétérinaires à charge de l’association.

  

Ce volet du parrainage ne demande en revanche qu’à se développer et, à défaut de pouvoir offrir une porte de sortie aux chats sauvageons sans avenir, nous en cherchons toujours une pour les chats apprivoisés sans solution.

Airelle

Jolie chatte noire, au poil épais et lustré.

  

Airelle fut capturée en Novembre 2009 dans les caves des HLM de La Source, ex-Allée Adélaïde de Savoie, à l’âge d’environ 3 mois.

 

 

Lire la suite...

Capucine

 Très belle chatte semi angora gris/bleu

  

Capucine fut capturée en Septembre 2004 à l’âge d’environ 8 mois, rue de La Marne, quartier de l’Argonne à Orléans, suite à une déchatisation obligée dans un parc HLM. La protectrice subissait une réelle persécution de la part des résidents et de la gardienne des immeubles. Les chats étaient systématiquement empoisonnés par la main d’un inconnu.

Lire la suite...

Edgar

 

Chat tigré marron

 

Tatoué au nom d’un tiers, Edgar était errant dans le parc du rectorat à Orléans, entretenu par de bonnes âmes.

 

 

Lire la suite...

Les Jackson Five

 

Frères et sœurs au nombre de cinq, ils sont issus d’une chatte errante sauvage, stérilisée par l’association en 2006 puis relâchée dans les ateliers municipaux de La Ferté Saint Aubin.

 

 

 

Lire la suite...

Lucrèce

Chat noir de geai, orné d’un beau médaillon blanc.  

 

Lucrèce fut capturé en Avril 2000, à l’âge d’environ 3 mois, dans la résidence du Manoir, quartier de la Mouillère à Orléans. Bien qu’il fût très sauvageon, il s’épanouissait pleinement au domicile de Sylviane Begon, nouant des relations très riches avec ses propres chats, eux-mêmes jeunots à l’époque, acceptant au fil du temps les caresses si dispensées avec d’infinies précautions.

Lire la suite...

Mistinguette

Chatte tricolore

 

Elle fut capturée en Novembre 2004 à Darvoy, une patte avant quasi sectionnée par un piège à mâchoires. C’était à l’époque une chatte adulte plutôt jeune. Née dans la nature, elle était totalement sauvage.

 

Lire la suite...

Sheena

Chatte noire avec gants, chaussettes et plastron blancs.

 

Chatte libre dans un jardin de St Pryvé St Mesmin, Sheena fut confiée à l’association manu militari en mai 2007 pour cause d’agressions répétées envers les autres chats libres adeptes de ce même jardin. Placée assez vite, elle revint à l’association dès le mois de Juillet suite à séparation de ses maîtres. A cette époque de l’année, le refuge était saturé. Elle fut hébergée en catastrophe chez Roberte.

 

 

Lire la suite...

Rabanne

Chat tigré marron.

 

Rabanne fu recueilli à La Ferté Saint Aubin par de bonnes âmes, il fut déposé à l’association en Mai 2010 souffrant d’une luxation de la hanche et d’une destruction quasi totale du genou.

 

 

Lire la suite...

Till001

Chat noir et blanc.

 

Till fut capturé lors d’une campagne de stérilisation à La Ferté Saint Aubin en 2006 et confié à Roberte le temps de capturer les autres membres de la colonie, réfractaires à la trappe.

 

 

Lire la suite...

Topaze

 

Chatte tricolore

 

Topaze fut capturée rue du Faubourg Bannier à Orléans en Juillet 2000, âgée d’à peine un an, dans de vastes entrepôts tagués, détruits depuis.

 

 

Lire la suite...

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris